Cinq quartiers de Mexico à découvrir

Par Julie Corbeil -  18 avril 2021

la Cathédrale Metropolitana

Dans les mois à venir, nous retrouverons notre liberté de mouvement et pourrons mettre en œuvre nos plans de voyage. La ville de Mexico n’est peut-être pas tout en haut de votre liste de destinations, pourtant, la métropole mexicaine pourrait vous surprendre. Dans mon film sur la ville de Mexico, je vous propose d’explorer cette cité à travers ses quartiers aux ambiances distinctes. En voici cinq à ne pas manquer lors de votre prochain périple dans cette mégapole passionnante.

Centro Historico

C’est autour du XIVe siècle que les Aztèques s’établissent dans les marais du lac Texcoco, au cœur d’une vallée cernée de volcans actifs. Ils y fondent l’une des plus puissantes cités du monde préhispanique. À leur arrivée, les Espagnols découvrent une ville immense qui les laisse admiratifs. En 1521, le conquistador Hernan Cortés et ses hommes réduisent la cité en cendre après un siège de 75 jours et érige la ville de Mexico sur les ruines de l’ancienne cité aztèque de Tenochtitlan. Le Zócalo devient la place principale de la ville et l’une des plus grandes au monde. On y retrouve le Palacio Nacional et la Cathédrale métropolitaine de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie au Ciel. Il s’agit de l’un des édifices les plus impressionnants de la ville. Construite dans un style d’architecture baroque, sa façade présente une paire de tours néoclassiques de 64 mètres pourvues de dix-huit cloches. À proximité, on y explore les restes du Templo Mayor, ancien siège du pouvoir aztèque à Tenochtitlan. Ces ruines, oubliées pendant des années, ont été mises à jour à partir de 1978. Dans les environs, on peut découvrir l’impressionnant Palacio de Bellas Artes et pas moins de 21 musées ce qui rend ce quartier incontournable lors de toute visite à Mexico.

La bande-annonce du film de Julie Corbeil, Mexico – cœur vibrant des Amériques, disponible sur Destidocs.

Chapultepec

Mexico possède de nombreux espaces verts où il est possible de profiter d’un répit de toute l’agitation urbaine. Une richesse méconnue dont savent profiter les habitants de la ville. C’est dans le quartier de Chapultepec que se trouve l’un des parcs les plus grandioses de la ville: le Bosque de Chapultepec. On y retrouve également, comme point d’attraction principal, l’impressionnant Musée national d’anthropologie de Mexico. Ses collections donnent à voir toute la diversité des cultures qui ont fait et font le Mexique, mettant en lumière les civilisations précolombiennes et la réalité actuelle des peuples autochtones du pays.

Musé national d'anthropologie
Des artéfacts du Musée national d’anthropologie de Mexico.

Condesa

Condesa est un quartier branché où on retrouve des restaurants, des cafés et des complexes résidentiels. C’est un arrêt obligatoirepour prendre le pouls de la ville. Le quartier possède l’une des meilleures collections de boîtes de nuit et plusieurs galeries d’art. C’est un secteur agréable qui profite d’un grand espace vert, le Parque México, où se déroulent de nombreuses activités et expositions.

Coyoacán

Coyoacán est un ancien petit village colonial situé à 10 kilomètres du centre-ville de Mexico. Il a été rattrapé au fil des ans par l’urbanisation et est aujourd’hui rattaché à Mexico. Pour plusieurs visiteurs, il s’agit du quartier le plus agréable de la ville. La secteur a connu quelques illustres résidents dont les célèbres artistes peintres Frida Kahlo et Diego Rivera. On peut aujourd’hui retracer leurs vies et leurs œuvres dans des musées qui leur sont dédiés.

La maison-atelier de Frida Kahlo et Diego Rivera dans le quartier San Angel

Xochimilco

À une trentaine de kilomètres au sud du centre-ville, le quartier de Xochimilco révèle son dédale de canaux et donne un petit air de Venise à Mexico. Ce site, célèbre pour ses embarcations aux toits fleuris appelées trajineras, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il permet de visualiser la ville telle qu’elle se présentait à l’époque de la conquête espagnole alors que plus de 400 kilomètres de canaux s’entremêlaient au cœur de Tenochtitlan. Aujourd’hui, touristes et habitants s’y bousculent afin d’échapper au brouhaha de la ville et de profiter d’une expérience authentique.

Les canaux du quartier Xochimilco

Il ne s’agit là que d’un aperçu de toute la diversité qu’offre la ville de Mexico. Je vous propose de me suivre à Mexico, cœur vibrant des Amériques, afin d’apprendre à mieux connaître cette grande ville aux mille visages.

PARTAGEZ CETTE HISTOIRE:

Julie Corbeil

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OBTENEZ UN LIVRE
NUMÉRIQUE GRATUIT

En vous abonnant à notre infolettre

Une question? Un problème?